La Mesnie Marie de Provins

Notre histoire

Créée en 2013, la Mesnie Marie de Provins est une section de la MJC de Provins, continuité et évolution du groupe de Danses Médiévales de la MJC créée pour le Spectacle Son & Lumière de Provins quelques 25 ans plus tôt. 

Dès l’origine, notre objectif a été de faire découvrir au grand public le Moyen Âge, période de l’Histoire d’une très grande richesse mais souvent mal connue ou fantasmée.

Profitant du cadre idéal qu’est Provins, ville médiévale préservée et classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est tout d’abord à travers les danses médiévales que nous nous sommes employés à faire revivre l’Histoire.

Se basant sur l’ouvrage le plus complet et le plus ancien connu à ce jour sur la danse en France, l’Orchésographie de Thoinot Arbeau (1589), la Mesnie Marie de Provins et la MJC de Provins rendent ainsi accessible à tous, passionnés ou simples curieux, à travers des cours et des stages, et au son de vielles et autres instruments anciens, les danses médiévales. 
Et c’est notamment par le biais du spectacle du « Son & Lumières » qui a lieu tous les ans au mois de juin, au couvent des Cordelières de Provins, que petits et grands peuvent assister à des représentations de bransles, pavannes et autres tourdions.

En octobre 2013, mus par cette passion vivace du Moyen Âge et toujours avec le soutien indéfectible de la MJC, nous avons décidé de varier nos activités et de travailler le combat médiéval. Se basant une fois encore sur une recherche historique documentaire poussée, usant par exemple des traités de Hans Talhoffer ou du Codex Wallerstein (c.1470), nous nous attachons à retrouver les gestes d’antan qui caractérisent l’art de combattre médiéval.

Afin d’apporter une plus grande diversité encore, et de pouvoir communiquer notre passion à un public aussi large que possible, le groupe s’est également lancé dans l’escrime artistique, après avoir eu l’opportunité d’être initié à cette discipline par la Compagnie Equestrio.
C’est ainsi par exemple, qu’à travers une saynète de quelques minutes, haute en couleurs et en tintements des lames d’épées, la Mesnie Marie de Provins a participé en juin 2014 à la cérémonie d’ouverture de la Fête Médiévale de Provins.

À travers ces trois activités que sont la danse, le combat et le spectacle, ainsi que dans le cadre de camps médiévaux de reconstitution, nous cherchons à véhiculer une image aussi fidèle que possible à la réalité historique, que ce soit à travers les arts auxquels nous nous employons ou à travers les costumes, armes et objets du quotidien. 
Exceptionnellement, en particulier pour répondre à une demande du public, il nous arrive cependant de déroger à cette règle et de laisser l’emporte l’imagination, laissant apparaître faunes bondissants, gitanes mystérieuses, jongleurs habiles, danseuses orientales et cracheurs de feu entre deux chevaliers à l’armure rutilante.

Forts de la diversité de nos membres, tant en termes d’âges (d’enfants de quelques mois à d’énergiques retraités), que d’origines, de savoir-faire ou de centres d’intérêts, nous mettons à profit chacun et chacune pour développer toujours plus la Mesnie Marie de Provins.

N’hésitez pas à prendre contact avec nous pour des démonstrations pédagogiques, en particulier sur l’art du combat, l’équipement et la guerre au Moyen Âge, ainsi que pour des spectacles et animations. 

Et si le Moyen Âge vous intéresse, mais que vous ne souhaitez pas pratiquer l’une de nos activités, n’hésitez pas à nous sponsoriser, pour nous permettre de compléter et améliorer notre matériel et nos costumes.

 

×